à coté de la plaque

aventures culinaires, ou mes tribulations gourmandes.

03 février 2009

Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver...........

Mon dieu ce que l'hiver est dur! Comme tous les ans il est la avec son lot de tempête , de froid, d'inondation....... faisant à coup sur nombre de malheureux! Mais je me dis tout de même que la ou je suis je suis vachement privilégiée! Du vent certes on en a souvent, voir même de jolies tempête ( la Bretagne est réputée pour ça!) mais de catastrophe naturelle. Jamais trop chaud en été ( attention aux sourire narquois!!)et jamais trop froid en hiver!

On aura beau dire, la Bretagne est parfaite!

Après ce court élan de chauvinisme, voici l'entrée que j'ai proposé à noël à ma famille. Un entrée toute en fraîcheur, inspirée d'une recette que j'avais repéré dans un cuisine actuelle me semble t'il!

Salade de langouste au pomelos:

salade_langouste_pomelos

3 pomelos

2 oignons

2 queues de langouste

50g de germes de soja

1 bouquet de cerfeuil

4cas d'huile de noisette

1cas de sucre

1cas de vinaigre de cidre

sel, poivre.

Au préalable, cuire les queues de langouste au court bouillon pendant 15 min. Laisser refroidir.

2mincer les oignons. Dans une casserole, faire fondre 20g de beurre, y faire fondre les oignons. Saupoudrer du sucre, puis du vinaigre. Laisser compoter jusqu'à évaporation du liquide. laisser refroidir.

Peler les pomelos, récupérer les quartiers, et le jus. ciseler les 3/4 du cerfeuil

Décortiquer les queues de langouste et détailler la chair en gros cubes.

Mélanger le jus récupérer des pomelos et l'huile de noisette et le cerfeuil ciselé, saler.

Mélanger les quartier de pomelos et les des de langouste assaisonner du mélange à l'huile de noisette. Dresser le confit d'oignon sur les assiettes, disposer dessus le mélange pomelos/langouste, décorer de germe de soja, des feuille de cerfeuil restante. Donner un tour de moulin à poivre sur les assiettes. Déguster.

Posté par lapinkissy à 15:41 - B - Entrées - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    subtils mélanges... pour un plat de fêtes, ça doit drôlement bien convenir !

    Posté par rauschy, 11 février 2009 à 21:21

Poster un commentaire